9 Questions avec Julie Lécureuil

Auteure du livre

Santé/Bien-être

2020-11-02

Échange du 1er Octobre 2020

Julie Lécureuil est sophrologue et auteure du livre "Sophrologie" aux éditions Rustica. Nous avons décidé d'échanger avec Julie afin de mieux comprendre l'histoire derrière ce livre et ce qu'il a pour but de transmettre.

Pour commencer, qu'est-ce que la Sophrologie ?

La Sophrologie est une méthode psychocorporelle comprenant notamment trois techniques clés ; le rapport au corps à travers la relaxation dynamique, la respiration et la visualisation positive. Il s'agit tout autant d'un art de vivre (et d’une philosophie de vie) que d’une méthode facile et concrète, s’inscrivant au cœur du quotidien. Un des éléments essentiels de la sophrologie est l'harmonie. Elle invoque la rencontre, la découverte de soi-même ; on pourrait la comparer à une rencontre amoureuse. On est à l'écoute de soi, dans le respect de soi. La sophrologie insuffle la possibilité de regarder (et de vivre) la vie autrement.

«Sophrologie » s’agit-il de votre premier livre ?

J'ai écris un tout premier livre appelé "Étincelle", qui est encore au stade manuscrit. C’est un récit qui retrace mon chemin de renaissance après ma perte d’audition à l'oreille gauche, et c'est ce chemin qui m'a menée vers la sophrologie et donc à l'écriture de ce nouveau livre "Sophrologie" avec les éditions Rustica.

Comment vous est venu l'idée d’écrire ce livre ?

C'est une histoire assez belle car c'est la maison d'édition qui m'a appelée. Dominique, l’éditrice, a trouvé ma carte de visite dans un restaurant et est allée voir mon site internet. Elle m’a expliquée avoir bien aimé l'univers du site, sa douceur et sa bienveillance. Aussi, comme elle avait pour projet, dans sa ligne éditoriale, de publier un livre sur la sophrologie elle m'a proposée d'en être l'auteure. Il était important pour moi dans un premier temps de se rencontrer, afin de voir si nous partagions les mêmes valeurs. Je ne voulais pas écrire pour écrire. Ça a été une très belle rencontre et je lui ai proposé de lui envoyer 30 pages du projet que je sentais pour ce livre, avant de signer, afin qu'elle puisse ressentir ma plume autour de la sophrologie et être sûre de l'aimer. Elle m’a donnée carte blanche, avec quelques suggestions très pertinentes. Par la suite, ça m'a pris un peu plus d’un mois pour écrire le livre, j’avais la sensation qu’il était déjà en moi – c’était le fruit de mes 7 années d’expérience. Puis, est venu le processus de relecture qui a été plus long. C'était un vrai travail d'orfèvre. Pour vous dire, j'ai signé au mois du juillet et le livre était chez l'imprimeur en février. C’est presque comme une maternité, le temps de concevoir un bébé.

Vous aviez récemment votre soirée de lancement ? Comment cela s'est-il passé ?

Oui c’était sous le format d’une rencontre et signature. C’était très chaleureux et joyeux. C'était super de pouvoir leur proposer une pratique de retour à soi et de faire explorer à chacun, en quelque minutes, que l’on peut trouver un état intérieur plus posé (et s’extraire du monde extérieur) ; un espace intérieur plus calme. C'était intéressant de sentir l'intensité qui se pose : il y avait plein de bruits, puis quand on s'est assis, que je les ai invité à fermer les yeux et respirer, un silence profond s'est installé dans toute la librairie. C’était très fort et beau. Mon intention était de proposer une exploration, pour sentir comme il est possible, de par cette méthode, de revenir vers un silence intérieur, nourris de nous-même.

Trouvez-vous la sophrologie répandue en France ?

Je trouve que dernièrement cela s'est très fortement démocratisé et c’est tant mieux. Je me suis formée il y a 8-10 ans, et depuis j'ai remarqué une évolution. Les gens en ont moins peur, ils voient cela davantage comme quelque chose qui fait du bien. Pour ce livre, j’ai ressenti le besoin d’en parler de manière humaniste et la rendre plus abordable. La sophrologie est si vaste, que je livre dans cet ouvrage, un regard, une approche, nourrit de ma propre expérience. C’était précieux pour moi d’y inclure des sentiments et la dimension du coeur. J’ai ressenti l’appel d’amener les lecteurs en voyage, sur ce chemin à la rencontre de soi. Je vois ce chemin comme un moyen de rentrer en amitié avec soi. L'essence même de ce livre est de retrouver ses valeurs existentielles, de revenir à soi et réaliser la préciosité de notre singularité ; retrouver notre boussole intérieure, et sentir que notre vie à un prix (entendez par là « une valeur existentielle »). Pour ma part, c’est la traversée d’une maladie qui me l’a rappelé !

Pour en revenir à la question, je pense que la sophrologie est très francophone. C'est présent en France et aussi, quelque peu au Québec. J'y ai d'ailleurs écrit une bonne partie de mon livre ! Je trouve que le Québec encourage une permission d'être soi, d'oser dire non et trouver sa singularité. Montréal et Paris sont très similaires artistiquement et partagent deux énergies complémentaires, qui me font chacune beaucoup de bien.

Concernant la couverture du livre ? Avez-vous eu l'opportunité de participer à sa création ?

Alors là, j'ai eu une énorme chance. Ils avaient déjà des graphistes pour préparer la couverture (et le graphisme du livre). J'ai pu leur faire part de mes mots clés, les guidant sur l'univers qui pouvait accompagner mon écriture. La graphiste de chez Rustica, Pauline, avait aussi pour ligne directrice de s’inspirer de l’univers de mon site internet. Ce qui est super, et j’en suis très honorée, car on peut voir une vraie similitude entre les deux. La première fois que j'ai vu la couverture, j’en suis tombée amoureuse ; tout était là ! Grand merci à Pauline de chez Rustica !

Vous parlez de voyage vers la rencontre de soi, où en êtes-vous dans ce voyage ?

C'est une bonne question. C'est le voyage d'une vie. La seule chose que je sais, c’est d’où je viens. Ma vie a fondamentalement changé, elle s'est affinée et je me sens apaisé avec qui je suis. J'ai vraiment l'impression d'être plus épanouie comme femme, réconciliée avec mes zones blessées. J'ai réussi à ramener de la tendresse là où je pouvais être très dure avec moi-même. Je me sens plus tranquille, c’est plus doux et joyeux. Mais comme dit précédemment, c'est un chemin de toute une vie. Chaque instant de vie est nouveau et nous guide vers le suivant ! C’est une danse, constante.

Que voulez-vous transmettre à travers ce livre ?

Dans un premier temps, une rencontre avec la sophrologie pour mieux découvrir ses bases et contours, à travers la dimension du cœur. Puis, chemin faisant, ce qui m’intéresse beaucoup est l’invitation à se rencontrer soi (par l’exploration notamment de nos ressentis et de nos besoins). La sophrologie m'a profondément aidé et j'adore la pratiquer. Elle est mon socle. Néanmoins, Je souhaitais aussi ouvrir sur les différentes approches humanistes (qui me passionnent tout autant) pour permettre à chacun de trouver une méthode qui le nourri personnellement. Une méthode qui apaise et élève. De s’autoriser à explorer, pour sentir plus finement ce qui nous fait du bien ! De plus, je rappelle qu’il existe de multiples manières de pratiquer la sophrologie et mon approche n'en est qu'une parmi tant d'autres qui pourraient vous correspondre !

Et enfin, plus subtilement j’ai à cœur d’inviter à "Prendre soin de soi pour mieux prendre soin du monde". J’aime en cela parler d’Ecologie intérieure. Que les lecteurs ressentent comme il est précieux et crucial de s’apporter du soin pour mieux Etre au monde. C’est une tendresse qui sera toujours au service de plus grand. Et notre humanité en a fortement besoin.

Quels sont vos futurs projets ?

Là tout de suite je me concentre sur le fait de soutenir la sortie du livre, car c’est une très belle et riche aventure pour laquelle je suis pleine de gratitude. Et puis, pour tout te dire... Je nourris le projet de me balader en France et pourquoi pas en Belgique, en Suisse et au Canada pour aller animer deci-delà des ateliers et des « rencontres-discussion » dans de jolies librairies, au travers du livre. C’est ce qui me donne du baume et de l’élan : de partager, d’échanger et d’explorer ensemble une autre manière d’être au monde. Ce livre et cette aventure réveillent en moi mon âme vagabonde ! J’ai à cœur d’être dans le partage et la transmission, là où la vie me guidera. Puis, pour la suite, bien sûr, ce serait chouette de continuer à écrire … Je me le souhaite ! Pour l’heure, je ressens le besoin d’honorer ce livre, comme un enfant que tu aides à entrer dans le monde. Le tout, dans la joie de partager et de répondre à l’appel d’un chemin plus sophro-bohème.

Retrouvez Julie ici : @life_is_beauty_paris

Commandez son livre "Sophrologie" aux éditions Rustica ici :
https://livre.fnac.com/a14041793/Julie-Lecureuil-La-sophrologie

© 2021 - YogHiit. Tous droits réservés. Mentions légales & Conditions générales.